LANGUES

Cazorla 02


           Ser ou estar ?              

"Ser ou estar ?" présente les pièges, difficultés et étrangetés de la langue espagnole pour un Français, et une façon de les résoudre.
Attention : ce site n’est pas une grammaire, ni un dictionnaire, ni une thèse académique, voire doctorale. Il ne constitue au contraire qu’une approche personnelle, informelle et décontractée, exclusivement centrée sur les obstacles particuliers que la langue espagnole réserve aux francophones.
Vous y trouverez des conseils étonnants, drôles et efficaces pour prononcer la lettre R ou la redoutable Jota qu'il faut presque cracher : jamon, jamon, jamon, jamon......

Vous découvrirez des précieux trabalengas comme celui-ci :"El que pas pisa paga, el que paso paga piso" 
Et vous tomberez sous le charme des superbes tableaux de Miki de Goodaboon qui illustrent chacun des sujets étudiés en vous faisant découvrir les plus beaux coins d'Espagne comme Carloza en Andalousie, ci-dessus, ou Vilena (Alicante) et son chateau de la Atalaya  ci-après:


Villena 05

CURIEUX ?   cliquez ici :www.serouestar.fr



























video

 première rencontre de chants traditionnels

organisée en collaboration avec les écoles de l'enseignement privé.

Cet évènement aura lieu le vendredi 26 avril à partir de 18h30

à l'école FARIIMATA, quartier de la Mission.

 

Te titau manihini nei matou, 
e te mau fare ha’api’ira’a a te fa'aro'a Tatorita e te Porotetani ia ‘outou
i te ‘āru’i himene tumu nō te fenua ō tei tupu i te fare ha'apira'a Fari'imata i te Mission no Papeete.

E tupu  teie ‘ōro’a i te mahana pae 26 no ‘eperera 2013.

E ha’amata teie oro'a himene ra'a i te hora 6 ‘e te 'āfa i te ahiahi.


 

 

Ateliers du 16 août 2012

Himene 'A PARAU ANA'E
‘A parau ana’e (‘A parau ana’e)              
 ‘A parau ana’e tatou i to reo             
No to tatou (No to tatou)                  
No to tatou ‘amuira’a mai (No to tatou ‘amuira’a mai)
‘Eiaha ra (‘Eiaha ra)                            
‘Eiaha ra to reo ia morohi             
‘A rohi ana’e tatou            ]           
Ia ora to reo                        ] Tāpiti
Ia ora na                               ]           

*****************************************
‘A parau ana’e (‘A parau ana’e)                 Parlons
‘A parau ana’e tatou i to reo                 Parlons notre langue
No to tatou (No to tatou)                            Aujourd’hui, lors de notre rassemblement
No to tatou ‘amuira’a mai
(No to tatou ‘amuira’a mai)
‘Eiaha ra (‘Eiaha ra)                                     Veillons à ce que cette langue ne meurt pas.
‘Eiaha ra to reo ia morohi                      Préservons-la !
‘A rohi ana’e tatou                       ]                      Ensemble, travaillons, pour que vive notre langue.
Ia ora to reo                                   ] Tāpiti           Pour que vive notre langue.
Ia ora na                              ]                      Ia ora na !


Atelier  démarche d'une séquence

situation problème:

LE BAIN DE LA POUPEE  
ETAPE 1
ETAPE 2
ETAPES 3 / 4
Situation problème
Bain de langage
Enseignement de la langue
Le lexique / les structures
Les outils, les supports
Réinvestissement
Activités autonomes

Les poupées sont sales 

« A hi’o na, mea reporepo roa tena mau pepe » « nahea ia tatou ? »

-observation
-émission d’hypothèses / proposition de solution
-expérimentation: (propre initiative : les élèves vont chercher le matériel qu’il faut / ou action dirigée par l’enseignant)
-observation
-synthèse

-L’enseignant commente chaque action en Reo Tahiti et prend des photos.
- Identifier les différentes parties du corps
-Fa’ahiti ‘i te mau tuha’a ‘o te tino.

-Te upo’o : te hoho’a mata, te papari’a, te rae, te utu, te mata, te vaha, te ihu, te tari’a, te niho, te rouru
-te tino, te rima, te apu rima, te tua rima, te manimani rima,te ‘avae
-la dramatisation
-les images séquentielles
-les objets / -les pictogrammes
-Jeu de Kim / -Jeu du loto
-Faire le lien entre le mot en français, en tahitien et avec le référent (« E aha tera ? » / -«  A horo’a mai i te… »)
-A parau Ana’e SG DOSSIER 1 CTRDP (Hygiène : P .50-58 / Corps : P.27- 30 / Soin : P.38-49)
-CD 2 : himene pata’uta’u / CD 8-2 /CD 1 pour le maître 2-2
-A parau Ana’e SPGUIDE PEDAGOGIQUE enseignement  et apprentissage du tahitien ( Hygiène : P23 « Brossage des dents » /  Corps (comptine et chant) : P.15)
-CD pata’uta’u, apa rima pehepehe 1,2,
-Apprendre le tahitien à l’école maternelle ( Hygiène : P.39.49 /  Sens : P.151-165 /  Corps  (comptine et chant) : 231-259) -CD comptine n°2,3,4,5,7,28,27,29,30,31,33  -DVD 2 : Le bain de la poupée -DVD 3 : Education musicale, Education physique et sportive
-Mon premier dico bilingue (Corps : P.19—P.39—P.47– P.68)
-LE TAHITIEN POUR PETIT ECOLIER (Corps : P10-11)
-TA’U PUTA REO TAHITI 2ème fascicule élève p 107 Maui p 129 te tino o Mere)
-Mon 1er livre en 3 langues le corps humain Distribution image et musique collection Tamaiti iti
-Imagier trilingue
Puzzle, fabriquer un pantin, Dessiner…
-Opposer « propre » et « sale »
 « A hi’o mai na teie pepe / i te (tuha’a o te tino) »
« Ua repo te…/ Ua ma te… »
-Identifier le matériel d’hygiène
-Fa’a’ite i te mau moiha’a o te ihoma

-Te pu’a, te pu’a niho / rouru, te pape, te tapu, te poromu, te tauera,  te pahere, te rimarima

Nettoyer des jeux, son corps, le matériel de la classe, la vaisselle,  (après le goûter, une activité de cuisine…)
-Présenter une chose
-Fa’a‘ite i te tahi mea .
 « E aha tera ? »
« E ….tera »
-Identifier les actions de l’hygiène du corps
-Fa’a’ite i te mau ‘ohipa  o te ‘atu’atura’a o te tino.

-La santé : Te ‘ea
-L’hygiène : Te ihoma


Te mau ta’oha’a (les verbes) :
-Pahere (te rouru)
-poromu ( i te niho)
-horoi (i te mata, i te rima)
-hopu i te pape
(-fa’ate te ihu)
-tapu’a (savonner)
-tamaro (te rima)
-ueue (te rima)
-Présenter une action
-Fa’a’ite i te tahi ‘ōhipa.
« Te aha nei ‘oe ? »
« Te (ta’oha’a) nei au / vau -i te (tuha’a o te tino) 
                                                 -i tona (tuha’a o te tino) »



tableau comparatif

 TABLEAU COMPARATIF ENTRE DEUX METHODES D’APPRENTISSAGE








ETAPES

OUTILS PEDAGOGIQUES
ETAPE 1
ETAPE 2
ETAPE 3
ETAPE 4
A PARAU ANA’E
Imprégnation :
-Les élèves sont spectateurs. (visuel et auditif).
-Ils visionnent un film ou observent le maître en action.
-Brainstorming des différentes réactions des élèves.
-En collectif / ou demi-classe.
Dramatisation :
-Les élèves sont acteurs.
-Ils rejouent le film ou reproduisent l’action du maître.
-L’enseignant verbalise chaque action.
-En atelier dirigé.
Improvisation :
-Les élèves sont acteurs et locuteurs.
-Ils réinvestissent le lexique à travers des actions connues (film ou situation proposée par l’enseignant).
-Avec 1 changement de paramètre à la fois par séance. (personne, situation, lieu…).
-Ces séances sont dirigées par le maître.
Réinvestissement :
-Les enfants sont en ateliers autonomes avec des situations variées simulées.
-Ou en situation vécue au cours de la journée.
APPRENDRE LE TAHITIEN A L’ECOLE MATERNELLE
Vivre une expérience :
-Le maître est acteur, il verbalise chaque action. Puis il invite les élèves à faire comme lui.
-Les élèves écoutent, expérimentent, s’expriment.

Montrer qu’on comprend :
-Le maître propose divers jeux pour réinvestir, vérifier la compréhension et consolider l’acquisition du vocabulaire / des structures. (Ex : kim, loto, avec pictogrammes, objets, référents…)
-La langue est enseignée.
Prendre la parole pour rappeler ce qui a été fait :
-Ranger les images séquentielles de la séance de l’étape 1 dans l’ordre, et narrer chaque étape.

Prendre la parole pour raconter ce qui est fait :
-Les élèves sont acteurs et locuteurs et sont mis en situation de communication : face à face entre 2 personnes ou 2 équipes en train de vivre une expérience connue.
-Questions-réponses : « Que fais-tu ? Que faîtes-vous ? Je / Nous… »
Notes : -Les livrets sont des documents ressources : chants, images, lexique, thèmes.
                -Il est conseillé d’établir un code, une atmosphère qui annonce le début des activités en Reo Tahiti.
                -Durant les ateliers dirigés, il est conseillé de proposer aux ateliers autonomes, des activités calmes et simples afin de les mettre en          situation d’écoute active. (algorithmes, puzzles, jeux de construction, jeux de mathématiques, activités graphiques, etc…)




Atelier Benjamin LA diction
Exercices de diction (cours d’art oratoire de John MAIRAI)

1-   (uwa ?i :te ?a :po ?ota :?owei ?o :ite ?o :fafa ?iri ?ihu ?ahu ?a)
Ua ‘ī te ‘āpo’o tā ‘oe i ‘ō i te ‘ōfāfa’iri’i hu’ahu’a.
Le trou que tu as creusé est rempli de petits gravillons.

2- (uwafatite ?a ?i :jo :teha ?ura :iteta ?ereo :tepahi :)
Ua fati te ‘a’ ī ō te ha’urā i te ta’ere ō te pahī.
Le navire a brisé la nuque de l’espadon.

3-   (eta ?iri ?oweiteoweita :?owe ?o ?e?owe?oweitetauwo?e)
E tā’iri ‘oe i te oe i tā ‘oe ‘o’e ‘oe’oe I te tau o’e.
Tu frapperas la cloche avec ton sabre pointu en temps de disette.

4- ( ?afa ?a ?i :mai :itemaufa ?ari ?ipapeija?i:?i:maita?i)
‘A fa’a’ ī mai i te mau fāri’i pape ia ‘ī’ ī maita’i.
Remplis les récipients d’eau pour qu’ils soient bien pleins.

5-   (efa ?ata ?a ?oweitepa ?aitema :?aijaho :ro ?aitema :?ana :tetamari ?i)
E fa’ata’a ‘oe i te pa’a i te mā’a ia hōro’a i te mā’a nā te tamari’i.
Quand tu donnes un fruit à manger à un enfant, tu sépareras la peau du reste.

6- (uwaparauwauwija ?owe :pa :ra ?uwiteijehu ?ahu ?apa :rau)
Ua parau vau ia ‘oe e pāra’u i teie hu’ahu’a pārau.
Je t’ai dit de balayer ces débris de nacre.

7- ( ?eijahaeta :oraitepaurairotoite ?aihereitetaupa ?ura :)
‘Eiaha e tāora i te paura i roto i te ‘aihere i te tau pa’urā.
Ne jette pas de la poudre à munition dans la brousse pendant la sécheresse.

8- ( ?eijahaehaereitaijeta ?iijai)
‘Eiaha e haere i tai e ta’i ai.
Ne vas pas en mer si c’est pour pleurer.

9- (tevaimata ?imaratea :nuanuaiteva :hija :teatea)
Te vai maita’i mai ra te ānuanua i te vāhi āteatea.
L’arc-en-ciel est visible à un endroit bien dégagé.

10- ( ?uwa ?a :ijai ?ai ?ai ?aijaijau)
‘Ua ‘ā ia i’a i ‘ai ai ai au.
Le poisson est cuit alors je le mange.

11- ( ?o ?owe :te owe teowe :te ?o ?e te ?o ?e :teo ?e)
‘O ‘oe e te oe… te oe e te ‘o’e… te ‘o’e e te o’e.
Toi et la cloche... la cloche et l’épée… l’épee et la famine.

12- (ijahititemaramauwavaima :ramaramanowatema :hora)
Ia hiti te marama, ua vai māramarama noa te māhora.
Quand la lune se lève, la terrasse est bien éclairée.

13- (eta ?ata ?e :rowa ?owe ?aita:to:owe?e:?e:ijora ?eitaija vauweho:ro?ate?e :?eija ?oweno :te ?e :?eite :ije ?e :?ara :au)
E ta’ata ‘ē roa ‘oe. ‘aita ā tō ‘oe ‘ē‘ē i ora. ‘Eita ia vau e hōro’a te ‘ē’e ia ‘oe nō te ‘ē’e i tēie ‘ē’a rāau.
Tu es vraiment quelqu’un de bizarre. Ton aiselle n’est pas encore guérie. Je ne vais donc pas te donner la scie pour scier cette échelle en bois.

14- (maitera :ihowa :tehuruwo :tefeija :nevanevaetopatopanowaitehi ?o ?oreimuwa)
Mai terā ihoā te huru o te feiā nevaneva. E topatopa noa i te hi’o ‘ore i mua.
Les gens distraits sont ainsi. Ils n’arrêtent pas de tomber faute de regarder devant.

15- (maitepeuwe :araara :noawa ?oweitepo :meamaita ?iija?e :?ara ?ararowatemataireira)
Mai te peu ē araara noa ‘oe I te pō, mea maita’i a’e e ‘ara’ara roa te mata i reira.
Si tu te réveilles souvent dans la nuit, autant mieux rester éveillé.


Le capital mots en cycle 1


Proposition d’un capital mot pour le Cycle 1- Juin 2008

Cellule LCP (46 29 92)- Direction de l’Enseignement Primaire

1

LE CAPITAL MOT : CYCLE 1

Présentation :

L’enseignement des langues et culture polynésiennes s’adresse à tous les élèves et doit être mené dès la

petite section jusqu’au cours moyen deuxième année en élémentaire. Les Programmes et Instructions

Officielles mentionnent que seuls les objectifs linguistiques et culturels sont spécifiques aux langues
polynésiennes.
L’enfant devra maîtriser un lexique spécifique aux différents domaines disciplinaires. Ainsi, un capital mot
par cycle est élaboré à titre expérimental et mis à la disposition des enseignants afin qu’ils intègrent tous ces
mots dans les différents projets pédagogiques tout au long de l’année. Ce capital mot intègre les grandes
rubriques du niveau A1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues. (B0 HS N°3 du
27 /09 /2007)
La rubrique Les mots
La personne
Te ta’ata
TE TINO : (le corps humain)
Te ûpo’o-te rôuru-te rae-te hôho’a mata- te mata- te tari’a-te ihu -te pâpari’a-te
vaha -te niho - te arero- te ta’a-te ‘arapo’a- te pa’ufifi-te rima- te manimani rimate
mai’u’u-te tîtî - te ‘ê’ê -te ‘ôpû – te pito– te tua – te ‘ôhure- te ‘âvae- te
manimani ‘âvae
Les vêtements et les accessoires
Te ‘ahu ‘e te mau tauiha’a
Te ‘ahu vâhine-te pareu- te ‘ahu tâne -te ‘ahu hopu miti – te piriaro- te pereue
fa’arari- te rimarima-te piritoti- te piripou- te tôtini- te pahi’i- te taûpo’o- te pâherete
tite’a mata- te tape’a taria- te fifi ‘arapo’a- te ti’a’a- te pûti- te hâtua
Les cinq sens
Nâ tumu ‘ite ‘e pae
Te hi’o : (la vue)
nehenehe- hâ’iri’iri -vitiviti-taere- mâ- repo-poiri-teatea-pârarai-pôria- na’ina’i-rahipoto-
roa
Te ho’i : (l’odorat) : no’ano’a-ne’one’o-piropiro-veoveo
Te fâfâ : (le toucher)
putaputa-mânina-marû-pa’ari-pu’upu’u-to’eto’e-ve’ave’a-haumarû-oneonehinuhinu-‘
ômenemene-puroroa-‘orapa-pupuru-papepape
Te fa’aro’o (l’ouïe)
mâniania-marû-pûai-pa’a’ina-navenave-ta’u- teitei- haeha’a
Te hô’â’â : (le goût)
tuhituhi- monamona- ‘ava’ava-taitai
Le caractère physique et moral
Te hô’ho’a ‘e te huru ‘o te ta’ata
‘âpî-rû’au-nehenehe-/hâ’iri’iri-maita’i/’ino-itoito/hupehupe
Les sentiments
Te manava
‘oa’oa- ‘ata’ata-riri-ta’i-paruparu-ri’ari’a-fiu-au
Les usages dans les relations entre les
personnes
Te mau aura’a ‘i rotopu ‘i te mau ta’ata
‘Ia ora na ( * ‘apâ ‘i ni’a ‘i nâ papari’a e piti/ ‘e fa’ahei ‘i tei tae mai/ tu’u ‘i te tiare ‘i
ni’a ‘i te tari’a)
Mauuruuru
‘ê -‘aita
pârahi ( *fa’aru’e te hô’ê ta’ata ‘i te hô’ê vâhi) - nânâ
La maison
Te fare
te fare nî’au- te fare punu- te fare râ’au – te fare teitei- te fare timâ-te fare
tâmâ’ara’a-te fare pape- te fare iti- te fare ha’api’ira’a- te fare ma’i- te fare mûto’ite
fare ‘oire- te fare ‘auri- te tamarû-te fare purera’a- te fare moni – te fare teata- -
Proposition d’un capital mot pour le Cycle 1- Juin 2008
Cellule LCP (46 29 92)- Direction de l’Enseignement Primaire
2
te fare toa- te fare morî
Les animaux familiers
Te mau ‘animara
Te pua’a- te ‘iore- te mîmî- te ‘urî-te mo’o- te pôpoti- te rô- te naonao- te ra’o- te
pu’arehenua-te pua’atoro- te pua’aniho- te veri-te to’e- te moa ufa/oni- te
manumanu-te pepe- te hiromana -te ‘utu- te riha- te tupa-te mamoe-te fanau’a-te
râpiti- te riona- te ruto – te ‘arope- te veri tinito-te ‘urî ta’ata- te ‘ofî-te mo’orâ- te
manu patia- te pa’e -te maia’a - te ‘au ‘apu- te ‘au- te tu’a- te u’a-te fai- te honu-te
i’a-te rori- te puhi - te ma’o- te momoa - te pâhua- te tôtara- te pôreho-te ‘oura -
te vana- te fe’e-te mârara
Les habitudes alimentaires
Te mâ’a ‘i matarohia ‘i te ‘amu
Te mâ’a tahiti- te mâ’a tupu- te mâ’a hotu-te ‘îna’i- te mâ’a tunu- te mâ’a ota
Les rythmes et les activités de la journée
Te mau tuha’a ha’api’ira’a
Te po’ipo’i- te avatea- te fa’ari’ira’a- te pi’ira’a i’oa- te ‘aparaura’a- te pâpa’ira’a-te
ravera’a ‘ohipa-te fa’ati’ara’a ‘â’amu- te pênira’a- te tû’aro-te tâmara’a- te
tâ’otora’a-te purûmura’a niho-te ho’ira’a fare- te ‘amu’amura’a- te fâfa’aera’a
la famille
Te ‘ûtuafare
Te ‘ûtuafare- te pâpâ rû’au- te mâmâ rû’au-te metua- te pâpâ- te mâmâ- te
tamari’i-te tamâhine- te tamaroa- te tamaiti
l’école
Te ha’api’ira’a
Te fare ha’api’ira’a-te ‘aua-te piha ha’api’ira’a- te oe- te hio- te ‘orometua-te
fa’atere- te tûtu mâ’a-te pu’a pâpa’i ( la craie)- te tuira pêni ( le feutre)- te tarai
pêni ( le taille crayon)- te pêni ‘û –te pêni- te mô’û pêni ( le pinceau)- te tâmaro (
l’éponge)-te tûma ( la gomme) - te tâpiri ( la colle)- te hôho’a ( le dessin)- te putê (
le sac)- te ‘ete ( le panier)- te puta -te ‘airamâ’a – te pâ’oti- te ‘api parau- te pôpôte
pa’a- te tâpa’o-te pahu- te pârahira’a- te merêti- te hapaina- te patia- te punu
taipu- te pita- te mohina pape- te pâtete- te pu’a rima- te pu’a niho- te purûmu
niho- te pêu’e-te ro’i-te tûru’a- te huero râ’au
les loisirs
Te mau fa’a’ana’anataera’a
Te ha’utira’a- te tâi’ara’a- te tu’era’a pôpô- te ha’uti tâputô- te ‘orira’a-te tai’ora’ate
fa’ahe’era’a- te pere’o’o tâta’ahi
les métiers
Te tahi mau tôro’a
Te ‘orometua ha’api’i- te taote-te taote niho- te fa’ehau tûpohe auahi- te ta’ata
himene-te ta’ata pâpa’i ‘â’amu- te rohipehe- te tuati ma’i - te ta’ata tâpû rouru- te
tûtu mâ’a- te pairati- te ta’ata pata hôho’a- te ta’ata tâtâ’i tino pere’o’o- te
tahutahu- te ta’ata tâi’a - te ta’ata fa’a’apu - te ta’ata ‘eu faraoa- te ta’ata tatau-te
tavana-te mutoi
les couleurs
Te mau ‘û
Nînamu-‘ute’ute-re’are’a
les nombres
Te mau nûmera
Hô’ê-piti-toru-maha-pae
l’environnement
Te orara’a mata’eina’a
*E hôro’a ‘i te i’oa ‘o tâna fare ha’api’ira’a,tôna mata’eina’a, te fenua
les fêtes
Te mau ‘ôro’a
Te noera- te ‘ôro’a fanaura’a
les chants et les comptines
Te mau himene ‘e te mau pâta’uta’u
*te mau himene e te mau pâta’uta’u nô ni’a ‘i te mau tumu parau ‘o tei hi’ohia mai
( hi’ora’a : te tino ta’ata : « te ‘apu rima »)
la littérature enfantine
Te mau ‘â’amu
*te mau ‘â’amu ia au ‘i te tumu parau ( hi’ora’a : te ‘animara : « Honu iti ê »)


LE CAPITAL MOTS : CYCLES 1 ,2 et 3

Présentation :

L’enseignement des langues et culture polynésiennes s’adresse à tous les élèves et doit être mené dès la
petite section jusqu’au cours moyen deuxième année en élémentaire. Les Programmes mentionnent que
seuls les objectifs linguistiques et culturels sont spécifiques aux langues polynésiennes.
« L’enfant devra maîtriser un lexique spécifique aux différents domaines disciplinaires1 ». Ainsi, un capital
mots par cycle est élaboré à titre expérimental et mis à la disposition des enseignants afin qu’ils intègrent
tous ces mots dans les différents projets pédagogiques tout au long de l’année. Ce capital mot intègre les
grandes rubriques du niveau A1 du C adre E uropéen C ommun de R éférence pour les L angues . (B0 HS N°3 du
27 /09 /2007)
La rubrique Les mots
La personne
Te tangata
TE TINO : (le corps humain)
Te ungoro, te pepenu-te rōuru-te rae-te hōho’a nohi- te nohi- te taringa-te ihu -te
pāpāringa-te vaha -te niho - te arero- te tanga-te karaponga- te pa’ufifi-te rima- te
manimani rima, - te maikuku, te matikao-te tītī - te kēkē -te ‘ōpu, rōerōe – te pito–
te tua – te ropu- te vaevae- te manimani vaevae
Les vêtements et les accessoires
Te kahu ‘ē te mau hanaghanga
Te kahu vāhine-te kareu- te kahu kaefa -te kahu hopu tovau – te piriaro- te
pereue fa’arari- te rimarima-te piritoti- te piripou- te tōtini- te pahi’i- te tāupo’o- te
pāhere- te tite’a mata- te tāpe’a taringa- te fifi karaponga- te ti’a’a- te pūti- te ti’a
varavara- te hātua
Les cinq sens
Nā tumu kite e mihe
Te hingo : (la vue)
viruviru- hā’iri’iri – kirokiro-vitiviti-taere- mā- repo-poiri-teatea-pārarai-poriana’ina’i-
rahi- kokone- poto-roa
Te hongi : (l’odorat) : no’ano’a-ne’one’o-piropiro-veoveo- vekeveke
Te fāfā : (le toucher)
putaputa-mānīa-marū-pakari-pukupuku-toketoke, makariri-veravera-haumarūpūva’iva’i-
oneone-hinuhinu-kōmenemene-pūrōroa-kōrapa-pupuru-papepape
Te fakarongo (l’ouïe)
Māniania, koniania-marū-pūaki-pakakina-navenave-ta’u- teitei- hakahaka
Te hō’ā’ā : (le goût)
tuhituhi- monamona- ‘ava’ava-taitai- kirokiro
Le caractère physique et moral
Te hō’honga ‘ē te huru o te tangata
‘āpī-rū’au-viru-kirokiro/hā’iri’iri-maita’i/’ino-itoito/hupehupe, pakipaki
Les sentiments
Te manava
koa- ‘ata’ata-riri-tangi-paruparu-ri’ari’a-fiu-i’ihu-au
Les usages dans les relations entre les
personnes
Te hanga auraka ki rotopū ki te mau
tangata
kia ora na ( * hongi ki runga ki nā pāpāringa e ite/ ‘e fakahei ki tei tae mai/ tuku ki
te tiare ki runga ki te taringa)
Māuruuru- Tei koa hoki
‘ē - kaore
Ka noho ( * kia hakaruke hō’ē tangata ta’ata ki te vāhi) - nānā
La maison
Te fare
te fare ngaofe- te fare punu- te fare rākau – te fare teitei- te fare timā-te fare
tāmā’ahanga-te fare komo- te fare iti- te fare ha’api’ira’a- te fare maki- te fare
mūto’i- te fare ‘oire fare hau- te fare ‘auri- te tamarū-te fare purera’a- te fare moni
– te fare teata- - te fare toa- te fare morī
1 Nouveaux programmes de l’école primaire : Août 2006
Fiche outil : le capital mots Cycle 1- Proposition Cellule LCP- DEP
(27juin 2008)
1
Les animaux familiers
Te mau ‘animara
Te mau manimani’ā
Te puaka- te kiore- te mino, te pikifare- te ngaike-te moko- te pōpoti, kakararu- te
rōe- te namu- te rango- te puakahorohenua-te pua’atoro- te pua’aniho- te veri-te
toke- te moa ufa/oni- te manumanu-te pepe- te hiromana -te ngutu- te riha- te
tupa-te māmoe-te fanau’a-te rāpiti- te riona- te ruto – te ‘arope- te veri kainto-te
‘urī ta’ata- te ‘ōfī-te mo’orā- te manu patia- te pa’e -te maia’a - te hoani- te tu’a- te
u’a-te potaka- te tifāi-te ika-te rori- te kuiru- te tavere - te mango- te momoa - te
ngaiere- te tōtara- te pōreho-te komanga -te vana- te kanoe-te mārara
Les habitudes alimentaires
Te katinga e mātarohia ki te kai te katinga tahiti- te katinga tupu- te katinga hotu-te ‘īna’i- te katinga tunu- te
katinga ōre
Les rythmes et les activités de la
journée
Te taime ha’api’ira’a ‘ē te mau
Te mau tuha’a ha’api’ira’a
Te po’ipo’i, pongipongi, te āuina- te avatea- te fakarikihanga- te porohanga
ingoa- te ‘āparaura’a- te pāpakihanga-te ravehanga ‘ohipa, te mānuhanga ohipate
fakatikara’a kakāi - te pēnihanga- te tū’aro-te tāmara’a- te pikohanga-te
purūmura’a niho-te hokihanga fare- te ‘amu’amuhanga- te fa’afa’aehanga
la famille
Te ngutuāfare
Te ngutuāfare - te hanga mākui : te pāpā rū’au, te koromātua tikatika- te
koromātuahine te māmā ruau- te pāpā, te mākui tikatika- te māmā, mākuahine- te
tamariki, te purehunga-te tamāhine- te tamātikate
teina- te tuahine- te tuakana- te tungane- te matahiapo
l’école
Te ha’api’ira’a
Te fare ha’api’ira’a-te kaua-te piha ha’api’ira’a- te oe, te fira- te hio- te korometuate
fakatere- te tūtu katinga-te pu’a pāpa’i ( la craie)- te tuira pēni ( le feutre)- te
tarai pēni ( le taille crayon)- te pēni ‘ū –te pēni- te mō’ū pēni ( le pinceau)- te
tāmaro ( l’éponge)-te tūma ( la gomme) - te tāpiri ( la colle)- te hōho’a ( le dessin)-
te putē ( le sac)- te kero ( le panier)- te puta -te ‘aira’amā’a- iri – te pākoti- te kapi
reko- te pōpō- te pa’a- te tāpa’o-te pahu- te pārahira’a- te merēti- te hapaina- te
patia- te punu tāipu- te pita- te mōhina komo- te pātete- te pu’a rima- te pu’a nihote
purūmu niho- te pakerere-te ro’i-te tūru’a- te huero rākau
les loisirs
Te mau fakaāna’anataehanga
Te ha’utihanga- te ravā’aihanga- te tu’ehanga pōpō- te ha’uti tāputō- te
korihanga-te tai’ohanga- te fakahekehanga- te pere’o’o tāta’ahi
les métiers
Te tahi mau tōro’a
Te korometua ha’api’i- te taote-te taote niho- te fa’ehau tūpohe auahi- te tangata
hīmene-te tangata pāpa’i kakāi- te rohipehe- te tuati ma’i - te tangata tāpū rourute
tūtu katinga- te pairati- te tangata pata hōho’a- te tangata tātā’i tino pere’o’ote
tahutahu- te tangata ravāi - te tangata fa’a’apu - te tangata keu faraoa- te
tangata tatau-te tavana-te mutoi
les couleurs
Te mau ‘ū
Nīnamu-kurakura-re’are’a-mātie-kerekere-kuokuo
les nombres
te kamoke
Te mau nūmera
Ka rari- ka ite- ka ngeti- ka ōpe- ka mihe- ka hene- ka tika – ka hava- ngohurutapahi
reka- tapahi ma rari, tapahi ma ite…
E rari takau(20) e ite takau(40)…
l’environnement
Te orahanga mata’eina’a
*E hōronga ki te ingoa ko tāna fare ha’api’ira’a, tōna mata’eina’a, te fenua
les fêtes
Te mau ‘ōro’a
Te noera- te ‘ōro’a fānaura’a- te pākateles
chants et les comptines
Te mau hīmene ‘ē te mau pâtakutaku
*te mau himene ‘ē te mau pātakutaku nō runga ki te mau tumu parau ko tei
hingohia mai ( hingohanga : te tino tangata : « te ‘apu rima »)
la littérature enfantine
Te mau kakāi
*te mau kakāi kia au ki te tumu parau ( hingohanga : te ‘animara : « Honu iti ē »)
Les verbes d’actions
Te mau tako haka
reko- fakarongo, fakarare-rave-pāpa’i-hakapōngā -tākū-fakaāti-hīmene-ui-ānipāhono-
fā’āfaro-haere-horo-tāpūpū-kotikoti- pā’oti-tāpiri-fakanaho,
fakaviru-‘āna’i-‘āpapa-‘amu’amu-tuku-hakapango-tomo-pārahi, noho-tātara-kiritiporo-
tuō-piko-fakaue-tāpiti-hakapūai-hakaruke-hingo, hipa-tāpa’o-pēni-fakaotihoki-
vaiho- fakahoki-peke-neke-tīpu’u-pehepehe-kāmui- fa’ata’a-fa’ati’a-hōronga
Fiche outil : le capital mots Cycle 1- Proposition Cellule LCP- DEP
(27juin 2008)







5 commentaires:

  1. Pourrait- on avoir le document sonore pour le chant "A parau anae"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le document sonore du chant "A parau anae" est disponible en haut de cette page

      Supprimer
  2. Bonsoir,
    félicitations pour ce site !!
    Est-il possible d'avoir un lien ou le document sonore du chant "Honu iti e" avec les paroles ?
    Merci d'avance

    RépondreSupprimer
  3. Je me renseigne et te tiens au courant...

    RépondreSupprimer

votre avis nous intéresse